Rechercher dans ce blog

dimanche 27 avril 2014

ça ne devrait pas tant Vallser que ça !

Manuel Valls né le 13 Août 1962 à Horta (Espagne)



Tout récemment intronisé Premier Ministre, Manuel Valls partage le même signe astrologique que notre Président à savoir le Lion. Et à l’instar de son homonyme félin, ce signe de Feu aime généralement régner tout seul et est par extension peu enclin à partager son territoire. C’est donc, vous l’avez bien compris, une partie serrée qui s’annonce entre les deux dans laquelle il faudra pour le plus jeune des deux fauves trouver rapidement sa place au sein de ce gouvernement remanié afin de pouvoir se faire entendre et respecter.
Ses points forts : De nature plutôt optimiste, il lui en faut beaucoup pour le déstabiliser. Tenace dans l’action quand il s’agit d’agir, pointilleux de par son Mercure en Vierge, intelligent et perspicace il peut s’affirmer gentiment et sûrement avec pugnacité et subtilité. Uranus proche de Mercure signifie que les challenges ne lui font pas peur, bien au contraire ça le booste davantage. Bourreau de travail, il sera difficile pour ses ministres et le chef de l’Etat de suivre son rythme. De plus, la communication reste son point fort du fait de son ascendant Verseau. C’est en effet, un communicant hors pair, il saura faire partager ses idées et ses défis aux médias. Jusqu’au-boutiste avec une fâcheuse tendance à vouloir tout contrôler. De plus, son Mars en Gémeau le fragilise sur le plan physique le laissant notamment en proie à des baisses d’énergie significatives. Avec sa Vénus en balance, il est également ce que l’on pourrait appeler un vrai gentil, il protège ses proches et sa famille et ne supporte pas l’injustice. Tout autant visionnaire qu’imprévisible, son ascendant Verseau fait de lui un être exigeant et surtout très indépendant… Sa sacro-sainte liberté passe avant toute chose.


Ses points faibles : le côté fier du Lion signifie qu’il n’aime pas perdre et qu’il a besoin d’avoir les mains libres pour fonctionner. Sa trop forte insoumission pourrait être un problème au sein de l’exécutif car Manuel Valls n’aime pas être dirigé. Il peut aussi rentrer dans de fortes colères s’il rencontre des obstacles ou si rien ne fonctionne comme il l’entend. N’oublions pas que c’est un nerveux, opiniâtre. Par chance, Saturne en Verseau dans son Natal, le ramène régulièrement à la raison. L’amas planétaire reste sa force et son point faible à la fois (Soleil, Uranus, Mercure, Pluton), il faut jouer franc jeu avec lui car s’il y a bien quelque chose qu’il ne supporte pas, ce sont les coups bas, les mensonges et les histoires glauques.
Prévisions :
A première vue, peu de surprise ni de grands bouleversements concernant ce gouvernement. On a la nette impression de repartir sur les mêmes bases, avec les mêmes pions. On sent une volonté presque affichée de faire du neuf avec du vieux mais également l’ombre du chef de l’Etat sur certains postes/nominations.
Lors de l’intronisation de Mr Valls, Jupiter « le bienfaiteur », installé en Cancer à 12° formait un parfait trigone (bon aspect) à son Jupiter natal en Poisson et en maison I (le moi, l’individu), marquant ainsi sa réussite personnelle. Cette conjoncture astrale s’était déjà installée il y a 12 ans en 2002) Il a dû dans cette période franchir une étape importante soit sur son plan professionnel, soit sur son plan personnel. Mais revenons à aujourd’hui… Jupiter en Cancer est en bon transit de son Neptune natal à 10° en Scorpion. Par ailleurs, Neptune planète souvent mystérieuse, secrète, nébuleuse, pourrait signifier qu’il ne s’attendait pas forcément à cette promotion malgré un parcours irréprochable jusqu’alors. Saturne en Scorpion en transit proche de son Neptune natal, le soutiendront jusqu’au mois de septembre 2014.
En effet, dès Juillet 2014, Jupiter quittera le signe du Cancer pour s’installer en Lion pour 1 an dans son signe natal. Cette planète normalement bénéfique devrait porter toutes les actions du 1er ministre, sauf que vers début septembre 2014, Jupiter s’installera alors sur son Soleil opposé à l’ascendant en Verseau et carré (mauvais aspect) à Neptune. Cela pourrait être sa 1ère désillusion. Il pourrait se sentir bridé dans ses actions et ne pas pouvoir faire vraiment ce qu’il veut ni obtenir les résultats escomptés avec son équipe. Neptune en maison IX (l’étranger) permet de dire qu’il pourrait y avoir des conflits ou incompréhensions au sein du G 20.

Malgré ce climat difficile, il résistera car comme dit précédemment il lui en faut beaucoup pour le mettre à terre et c’est vers les mois de mai-juin 2015 après les élections régionales, qu’il pourrait être mis en danger. Le climat social devenant de plus en plus houleux et plus encore à partir des mois d’août-septembre 2015 où Jupiter s’installera sur son Uranus natal conjonction Mercure, il commencera à se poser des questions sur son avenir/son rôle. Il pourrait alors vouloir jeter l’éponge. En effet, l’instabilité économique et politique sera telle qu’il préférera céder sa place malgré tous ses efforts et ses résultats.
Pour conclure, malgré un remaniement opéré dès le début d’Avril 2014 et tous ses efforts à vouloir redresser le pays tant bien que mal, une conjoncture actuelle désastreuse combinée aux attaques des partis d’opposition (et même de son propre camp) auront raison de lui et l’amèneront soit à revoir encore une fois sa copie, soit carrément à tirer sa révérence...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire